Amezrou 2024.png

Déterminants géniques de la pathogénicité quantitative de Zymoseptoria tritici

Etude d'association pangénomique de la pathogénicité quantitative de Zymoseptoria tritici

La composante quantitative de la pathogénicité chez Zymoseptoria tritici et l'adaptation à son hôte ont été décryptées par le séquençage du génome complet du champignon suivi d'une étude d'association pangénomique. Cette étude, pilotée à BIOGER par Thierry Marcel, vient de faire l'objet d'un article dans la revue Nature Communications.

Connaître le déterminisme génétique et la façon dont évoluent les interactions hôte-pathogène est essentielle pour gérer les maladies fongiques des plantes. Les études portant sur l'architecture génétique de la pathogénicité fongique se concentrent souvent sur les gènes effecteurs à grand effet qui déclenchent une résistance forte et qualitative. Le pathosystème modèle Zymoseptoria tritici-blé a été étudié pour élucider l'architecture génétique de la composante quantitative de la pathogénicité et les mécanismes d'adaptation de l'hôte. Grâce à une étude d'association pangénomique multi-hôtes, 19 gènes candidats associés à cette composante quantitative de pathogénicité ont été identifiés. L'analyse de la diversité génétique a révélé que le polymorphisme des séquences est le principal processus évolutif médiateur des différences quantitatives de pathogénéicité, probablement facilité par la recombinaison génétique et la dynamique d'éléments transposables. Des approches fonctionnelles ont permis de confirmer le rôle d'un gène de type "effecteur" et d'une méthyltransférase dans la variation phénotypique. Cette étude met en évidence l'architecture génétique complexe de la pathogénéicité quantitative, la sélection diversifiante extensive et les mécanismes facilitant l'adaptation des agents pathogènes des plantes.

Amezrou 2024.png

Amezrou R, Ducasse A, Compain J, Lapalu N, Pitarch A, Dupont L, Confais J, Goyeau H, Kema GHJ, Croll D, Amselem J, Sanchez-Vallet A, Marcel TC. 2024. Quantitative pathogenicity and host adaptation in a fungal plant pathogen revealed by whole-genome sequencing. Nature Communications, 15, 1933 https://www.nature.com/articles/s41467-024-46191-1

Date de modification : 09 juin 2024 | Date de création : 09 juin 2024 | Rédaction : FS